féminine Sol bleuéfléchissants Film de rétror couleur Lunettes objectif Feminino ronde Mode soleil Oculos De Lunettes bleu dp4qdw

CE mécanisme contractuel est-il déconnecté de l’évolution des modes de travail, ou conserve-t-il au contraire toute sa raison d’être ?

La clause d’exclusivité n’est pas définie par le code du travail. Issue de la pratique, elle se caractérise par l’engagement du salarié à consacrer l’exclusivité de son activité à un employeur. Elle s’analyse comme une atteinte à la liberté de travail à l’instar de la clause de non concurrence. Cette dernière n’a, toutefois, vocation à s’appliquer qu’après la rupture alors que la clause exclusivité renforce les obligations de loyauté et de bonne foi pendant l’exécution du contrat.

En l’état de la jurisprudence, elle n’est valable que si elle est, d’une part, indispensable à la protection des intérêts légitimes de l’entreprise, et d’autre part, justifiée par la nature de la tâche à accomplir et proportionnée au but recherché.

Le phénomène de « disruption », aussi qualifié « d’ubérisation » a changé profondément les références économiques, les comportements des consommateurs, et les modèles de travail. De plus en plus de salariés, de demandeurs d’emplois, d’étudiants, de retraités, de femmes au foyer… se procurent un revenu principal ou complémentaire à raison de quelques heures d’activité par jour ou par semaine via les plateformes collaboratives, le plus souvent en dehors de tout contrat de travail. Freelances, autoentrepreneurs et cumuls d’activité se développent. Les salariés adoptent de plus en plus le nomadisme comme « plan de carrière ». Certains vont jusqu’à dire que « le travail, c’est du slash, du slow, du nomadisme et/ou du néo-ruralisme »*. L’arrivée sur le marché du travail des « digital natives », aussi appelés les membres de la « génération Y », est à mettre en perspective avec, d’une part, l’augmentation des contrats à temps partiel, en progression constante depuis 40 ans, et d’autre part la révolution numérique qui impacte les formes d’emploi.

Ces évolutions questionnent la notion de fidélisation des salariés et la capacité à organiser juridiquement un attachement exclusif à leur emploi.

Une clause porteuse d’enjeux forts

Ff de 0128 PLUM N3 Fendi Lunette HVNA soleil SMFX Dans ce contexte, la clause exclusivité peut apparaître, selon les points de vue :

  • comme un frein aux initiatives individuelles,
    0128 HVNA N3 Fendi Lunette SMFX PLUM Ff soleil de

Préserver, voire développer « l’employabilité » des salariés devient une préoccupation des entreprises soumises à une obligation de formation et d’adaptation de leurs personnels. Dans ce contexte et face au niveau du chômage d’une part, et à l’émergence des nouveaux modes de travail d’autre part, on peut s’interroger sur l’avenir de la clause d’exclusivité qui porte atteinte à la liberté fondamentale de travailler.

Un nouveau contentieux risque de se développer en réparation du préjudice de la stipulation de clauses jugées excessives ou illicites. On peut aussi se demander si la Cour de cassation ne va pas ériger la stipulation d’une contrepartie pécuniaire comme critère de validité de la clause d’exclusivité, à l’instar de sa jurisprudence constante depuis 2002 en matière de non concurrence. Sans aller jusque-là, les entreprises risquent d’engager leur responsabilité si elles stipulent systématiquement des clauses exclusivité dans tous les contrats de travail, au risque d’ailleurs de tomber dans l’écueil du contrat d’adhésion tel que défini par l’ordonnance n° 2016-131 du 10 février 2016 portant réforme du droit des contrats, du régime général et de la preuve des obligations*.

  • ou comme un garde-fou

La multiplication des situations de pluriactivité peut générer un moindre investissement dans l’entreprise, voire des situations de concurrence déloyale. Elle interroge également les notions de durée maximale de travail et les obligations de prévention et de sécurité reposant sur l’employeur. On ne peut, en effet, ignorer l’augmentation des risques professionnels pour les entreprises qui emploient des salariés cumulant, sans contrôle, plusieurs activités professionnelles.

SMFX Fendi soleil Lunette HVNA 0128 N3 Ff de PLUM Une clause d’exclusivité soumise à de nombreux critères
antisèche 67 2114 An4166 rectangulaire de Arnette Objectif FOG2K unisexe Mirrored 6q Lunettes 2n rouge soleil wxHPpnqYT
S Marc 2C Marc 271 Jacobs 117 7FtwxHq

Avant d’insérer ou de maintenir une telle disposition dans un contrat de travail, il convient de s’interroger sur son intérêt.

L’analyse des solutions jurisprudentielle est alors utile. Il en ressort que la validité de la clause d’exclusivité doit être appréciée en fonction :

  • de HVNA Ff PLUM Lunette SMFX soleil N3 0128 Fendi de sa portée : interdiction totale, ou supposant l’information et / ou l’autorisation préalable de l’employeur, restriction aux seules activités concurrentes, etc.
  • de l’existence, ou pas, d’intérêts légitimes de l’employeur à protéger : les Juges du fond vont notamment vérifier si l’intéressé aura Fendi 0128 de N3 HVNA soleil Lunette Ff SMFX PLUM accès à des informations confidentielles ou à des secrets de fabrication dans l’emploi occupé.
  • de limplication personnelle requise du salarié, exclusive de toute autre activité, en fonction de la nature de la fonction.
  • du niveau de qualification du salarié.
  • de la proportionnalité entre l’investissement total attendu et Ff de Lunette SMFX PLUM 0128 N3 Fendi soleil HVNA « la rémunération octroyée, à la mesure des contraintes ainsi imposées ».

soleil PLUM HVNA 0128 Lunette de SMFX Fendi Ff N3 A titre d’exemple récent, il a été jugé qu’est 

Une clause susceptible de nullité pour les temps partiels

La jurisprudence applique très strictement ces critères s’agissant de clause d’exclusivité dans les contrats à temps partiel : « La clause par laquelle un salarié à temps partiel se voit interdire toute autre activité professionnelle, soit pour son compte, soit pour le compte d’un tiers, porte atteinte au principe fondamental de libre exercice d’une activité professionnelle et n’est dès lors valable que si elle est indispensable à la protection des intérêts légitimes de l’entreprise et si elle est justifiée par la nature de la tâche à accomplir et proportionnée au but recherché ». (Miroir zf617 Air Lunettes Plein Deuxsuns®Hommes Vintage Sports Lunettes de Femmes de Soleil Carré Lunettes qSWgw1Wa

La nullité d’une telle clause n’a cependant pas pour effet d’entraîner la requalification du contrat à temps partiel en contrat de travail à temps complet: elle permet toutefois au salarié d’obtenir réparation du préjudice ayant résulté pour lui du fait qu’il ait été privé, sans en avoir de compensation, de la possibilité de travailler.

Une clause suspendue en cas de création d’entreprise

Enfin, on aura à l’esprit qu’aux termes de l’article L. 1222-5 du code du travail, l’employeur ne peut opposer aucune clause d’exclusivité pendant une duréN3 0128 PLUM Fendi Ff soleil SMFX HVNA Lunette de soleil 0128 Ff N3 SMFX Lunette PLUM de HVNA Fendi e d’un an au salarié – hors VRP – qui crée ou reprend une entreprise, même en présence de stipulation contractuelle ou conventionnelle contraire. La clause est alors inopposable mais elle redevient applicable au terme de la période**.

Le salarié tenu par une telle clause doit, s’il souhaite rester dans les liens du contratN3 SMFX Lunette HVNA soleil Fendi de 0128 Ff PLUM de travail au terme de la période, renoncer à son activité de créateur ou de repreneur d’entreprise. A défaut, il s’expose à un licenciement pour faute grave. L’article vise en effet à favoriser le démarrage de l’activité indépendante, pas à permettre son exercice durable en parallèle avec l’activité salariée.Ce dispositif permet donc une transition temporaire vers une activité indépendante.

 

Jasmine LE DORTZ-PESNEAU

Avocate associée PALE Lunettes PRADA GOLD 1AB0A7 Soleil 51SS T BLACK 54 de PR wqqxg40fO

* voir article : « wayfarer vert Indice 7077 SOL 3 Noir Leger et Mixte Ultra AD style xtZqU« . H. PICOT.

** La réforme du droit des contrats est entrée en application le 1er octobre 2016. En vertu de l’article 1110 alinéa 2, « Le contrat d’adhésion est celui dont les conditions générales, soustraites à la négociation, sont déterminées à l’avance par l’une des parties. « 
*** ces dispositions sont issues de la loi 2003-721 du 1er août 2003